MON MÉTIER DESIGNER GRAPHIQUE C’EST QUOI ? Concrètement comment ça se passe (4/5)

MON MÉTIER DESIGNER GRAPHIQUE C’EST QUOI ? Concrètement comment ça se passe (4/5)

CONCRETEMENT, comment ça se passe ?

Tout d’abord, lorsqu’une personne souhaite me parler d’un projet, je ne le fais pas sur le pas de porte du marchand de journaux. Je l’invite dans mon bureau, ou elle m’invite à venir chez elle et on se prend une ou deux bonnes heures (et dix tasses de café).

Je l’écoute, je lui pose des questions, auxquelles on peut répondre ensemble à force de réponses et je lui explique ma façon de travailler.

Et c’est là (et seulement là) qu’une fois rentré au bureau qu’un devis est établi. Chaque histoire est unique et correspond à des besoins différents et demande donc un temps de travail variable. Bien sûr, certains graphistes travaillent au forfait. Quelque fois on me demande : « C’est combien un logo ? », mais ce qu’il faut entendre c’est que jamais un médecin ne vous prescrira une ordonnance sans connaître vos maux.

MON MÉTIER DESIGNER GRAPHIQUE C’EST QUOI ? Qui est ce fameux graphiste (3/5)?

MON MÉTIER DESIGNER GRAPHIQUE C’EST QUOI ? Qui est ce fameux graphiste (3/5)?

QUI EST CE FAMEUX GRAPHISTE ?

C’est avant tout une personne qui ne peut pas s’empêcher de mettre son nez dans les images. Personnellement (et depuis toujours), je collecte de nombreuses images qui me tombent sous la main. Soit pour leur qualité plastique (je n’ai pas dit la qualité DU plastique !), soit pour les sentiments qu’elles m’évoquent. Je garde également celles qui sont mauvaises (à mon sens) et à ne pas reproduire.

Ensuite, c’est quelqu’un qui a été formé (ou s’est formé seul), à la construction d’image. C’est donc un dessinateur ou un observateur aguerri qui sait disséquer le squelette géométrique d’une image.

MON MÉTIER DESIGNER GRAPHIQUE C’EST QUOI ? Où trouve-t-on le graphisme (1/5) et pourquoi le graphisme (2/5)?

MON MÉTIER DESIGNER GRAPHIQUE C’EST QUOI ? Où trouve-t-on le graphisme  (1/5) et pourquoi le graphisme (2/5)?

POURQUOI le graphisme ?

DONNER ENVIE ET MARQUER LES ESPRITS.

Par des mises en pages et caractères d’écriture (typographie) agréables pour l’œil, des couleurs attractives et des formes qui composent l’image de façon à ce que l’œil soit amené à faire le moins d’effort possible pour la lecture et donc retenir à maximum d’informations en un regard.

APPELER, PAR DES CODES VISUELS ET ESTHÉTIQUES, LE PUBLIC CONCERNÉ PAR LE PRODUIT VENDU (ou le service proposé).

Un graphiste n’utilisera pas les mêmes moyens d’expression selon le public qui sera visé (pour un particulier, la même artillerie créative n’est pas utilisée pour créer le faire-part de naissance d’une petite fille, que pour celui d’un garçon par exemple)